Jean-Yves Le Gallou : l'interview toulonnaise

Une tradition est en train de se mettre en place. Quand vient à Toulon une grande figure, non conformiste et non alignée sur le politiquement correct, de la vie intellectuelle ou culturelle nationale, Var Provence Info vous fait bénéficier d’une interview particulière. Ce fut le cas avec Jean Sévillia : 
www.nice-provence.info/var/2016/12/07/jean-sevillia-linterview-toulonnaise/

Jean-Yves Le Gallou, à son tour, a souhaité nous faire l’élégance et l’amitié de ce geste. C’était à l’occasion de son passage à Toulon, pour la conférence qu’il a donnée hier soir jeudi 16 mars 2017, à l’initiative du Cercle Saint-Exupéry, sur le thème « Immigration massive, la Vème république peut-elle faire face ? ». Comme Jean Sévillia, qu’il en soit ici remercié, au nom de tous les Varois qui souhaitent retrouver leur identité dans notre magazine Var Provence Info, en pleine phase de lancement. Nous prenons les bonnes manières de Jean Sévillia et de Jean-Yves Le Gallou comme autant d’encouragements à développer notre projet de presse varoise libre et indépendante.

Var Provence Info :  Jean-Yves Le Gallou, l’immigration c’est l’un de vos chevaux de bataille préférés, depuis longtemps. Qu’y a-t’il de nouveau ou d’urgent pour en parler maintenant, alors que c’est un sujet que tous les principaux candidats à la proche élection présidentielle semblent minimiser, voire éluder ?

Jean-Yves Le Gallou: On peut changer de monnaie, puis revenir ou non à la monnaie d’origine. Mais quand  on change de peuple , c’est irréversible. Or Le Grand Remplacement est en cours. Grand Remplacement démographique d’abord : en 2015, 38% des nouveaux nés en France n’étaient pas d’origine européenne, mais ce sont 50% en PACA, votre région ! Grand Remplacement civilisationnel ensuite : mosquée , voile islamique, abattage halal et j’en passe… Le terrorisme médiatique conduit beaucoup de candidats à nier cette réalité ou à la minorer.

Var Provence Info :  Venir parler immigration, invasion et islamisation, à Toulon précisément, c’est délibéré ?

Jean-Yves Le Gallou : Je vais partout où je suis invité ! La situation la plus grave se situe en Ile-de-France, où les 2/3 des naissances ne sont pas d’origine européenne . Et l’évolution devient préoccupante dans la France profonde, qui est atteinte à son tour.

Var Provence Info : Vous êtes non seulement l’un des premiers théoriciens non conformistes de l’immigration, mais encore un spécialiste des médias et l’inventeur du concept de réinformation. Face au mutisme ou au politiquement correct obligatoire de la presse subventionnée, quel est selon vous le rôle des médias libres, en termes d’éveil à la réalité du Grand Remplacement ?

Jean-Yves Le Gallou : La bataille essentielle est la bataille de l’opinion. Les médias alternatifs doivent faire connaître les faits et les analyses occultés par les médias officiels. Et les décrédibiliser lorsque c’est justifié. Les médias alternatifs doivent à leur tour jouer leur rôle sur les esprits et sur les politiques, pour les affranchir de la tyrannie du politiquement correct.

Var Provence Info : merci Jean-Yves Le Gallou.

Propos recueillis par Marc FRANÇOIS, Toulon, 17 mars 2017

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Royalisme et révolution à Toulon

 Toulon, 26 mai 2017 Le Café Histoire de Toulon vous rappelle la causerie du 31 mai 2017. Elle sera …